Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

21 May

Véronique Poulain : Célibataire longue durée - 2016

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Livres

Certes en ce samedi 21 mai il faisait beau, sûrement le seul jour correct de cette semaine.
Me voici donc en train de participer à la remise du prix des lecteurs des Médiathèques de Villeneuve Saint Georges. Le prix des lecteurs a été attribué à Jean Paul Didier Laurent pour « Le liseur du 6h27 » alors que le prix des bibliothécaires à été attribué à Véronique Poulain pour « Les mots qu’on ne dit pas », vous savez ce livre qui a inspiré la famille Bélier.


Donc une fois les présentations faites, les différentes introductions sur les prix, voici que nous rentrons dans le vif du sujet. Veronique Poulain nous parle de son nouveau livre : « Célibataire longue durée ». Le titre n’est pas très vendeur pour le garçon que je suis. J’ai pourtant lu ce premier roman (car le 1e était un récit comme elle le dit elle-même), on se réfère pas à un titre pour juger un livre voyons !

Ma première impression : ce livre me parle peu car nous avons là un livre de femmes. (Ouh le vilain macho :-) Attention je ne dis pas cela de façon négative, il ne faut pas prendre cela non plus comme du machisme, je m’en défends. La 1ère référence qui me vient à l’esprit est : le journal de Bridget Jones. Je lui souhaite d’ailleurs d’en vendre autant.
Comme nous a dit Véronique Poulain lors de cette animation : c’est un livre d’été à lire tranquillement, il est inspiré encore pour beaucoup de sa vie, on le ressent encore.
Le sujet est moins porteur que dans « Les mots que l’on ne me dit pas » mais tout cela est volontaire car la pression peut être énorme. Le plus dur n’est sûrement pas le 1e livre mais le second pour confirmer le succès.


Présentons l’histoire de ce roman : Vanessa Poulemploi a 50 ans, elle se retourne sur sa vie et dresse un bilan catastrophique de celle-ci. Elle est plus ou moins célibataire, elle a perdu son emploi elle sent qu’elle va tomber en dépression, elle décide alors de se prendre une main et dresse une liste de ces objectifs futurs : trouver l’amour, se marier et trouver un emploi (entre autre :-)). Nous allons découvrir un personnage plutôt drôle, la suivre sur une année et au fil des pages, prendre des tranches de vie que l’on sent encore inspiré de la vie de l’auteur. Les deux meilleures amies de Vanessa vont la soutenir et la conseiller dans ses choix. Sa psy est là pour l’aider également, elle lui confie qu’elle sent couper en deux : une personne fonceuse et une autre qui est plus... Serpillère (C’est Véronique Poulain qui le dit). Nous voici parti dans la vie de Vanessa pendant 300 pages. Attention je ne dis pas comme tout macho : oh merde, ça va être du « il me trompe.... Bouuuuuuu ! Ouiiiiiiinnnnnnn ! ». Loin de moi toutes ces phrases de gros bras que nous ont proposé en ce moment les politiciens avec leurs actualités (n’es ce pas le mari d’Emmanuelle Cosse :-) ). Trop fort !!!! Je viens de réussir en partant du livre à faire de l’actu politique !!!! (Politique n’est certes pas le mot) :-)


Bon revenons à nos moutons.


Je me répète mais nous avons là, un livre d’été, de plage pour passer un bon moment sans aucune prétention de sa part, totalement différent du premier livre mais avec des similitudes : l’humour et la simplicité.


Ce samedi, Véronique Poulain s’est livré sur ses livres sur son travail sur ses rencontres de façon très naturel, sans fard ne chichi. Elle ne se prend pas la tête et est d’une très grande honnêteté dans toutes ses réponses à nos questions. Elle est très consciente du milieu dans lequel elle baigne en ce moment. Le succès est présent et mérité sur ce premier livre, elle a d’autres projets. C’est une femme attachante pleine d’humour et pour cette belle découverte de ce week-end je n’ai qu’un souhait : qu’elle puisse continuer.


Il est clair que « Célibataire longue durée » est fait pour être adapté au cinéma, un « Bridget Jones » à la française et avec 20 ans de plus :-). C’est tout le mal qu’on lui souhaite avec beaucoup d’autres projets.

Véronique Poulain : Célibataire longue durée - 2016
Commenter cet article

À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux