Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

27 Jul

Ben Affleck : The Town - 2010

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Films - Cinéma

The-Town-Affiche-Fr-375x500.jpgDeuxième réalisation pour un acteur plutôt décrié par la Critique. Pourtant le premier film de Ben Affleck en 2007 avait été plutôt bien accueillis.

Bon...

Je ne l'ai pas vu..... Donc je fermes ma G..... :)

 

Le voici, ici, dans une production où il est co-scénariste, acteur principal mais aussi à la direction.
Il s'essaye au film classique de braquage, et l'on y retrouve la référence à Heat, la barre est haute!

C'est complètement raté!!

Tout est du déjà-vu, le gentil braqueur qui tombe amoureux de la banquière, ex otage. Les gros clichés: "j'ai beaucoup souffert", "je suis un mec de Charlestown (son quartier)" sont d'un banal affligeant et d'une facilité déconcertante.

Les dialogues essayent d'être du niveau du film de Michael Mann mais c'est peine perdue.

 

On sent toutes ces références, mais on observe aussi l'impossiblité de faire mieux ou d'en faire au moins la moitié!

Comment faire aussi bien que les interprétations et la confrontation De Niro - Pacino?

Comment faire mieux que la mise en scène du déjà cité créateur de "Heat", qui nous dépeint le monde de ces deux protagonistes et dresse le panneau de leurs vies? Ben Affleck essaye, mais n'y arrive pas, on a l'impression d'être, limite, dans une parodie. L'histoire de chaque personnage n'est qu'un copié collé d'autres héros de film du même genre. C'est d'une facilité déconcertante! C'est Affleckgeant (pas drôle mais autre façon de dire : affligeant).

 

La distribution n'est guère intéressante. Jon Hamm (de la série Mad Men) qui interprète l'agent du FBI ne démontre aucun charisme, en tout cas, pas celui qui est nécessaire pour tenir ce film.

Ben Affleck est fade, aucune émotion ne transparaît sur son visage, le jeu est plat. La scène de confrontation (sûrement trop courte d'ailleurs) entre lui et les deux gros bonnets du FBI est digne d'une parodie de films de flics qu'aurait pu faire Les Inconnus.

Point positif, mais avec bémol, du film: Les scènes d'actions, nerveuses, dynamiques sont très bien mises en scènes. D'ailleurs la première qui introduit le film, nous fait entrer vraiment dans l'histoire, mais la banalité et le vu et revu du scénario nous en sortent radicalement.
Cette production n'est donc pas sauvé de la médiocrité, il y manque tellement de choses: un bon casting, un meilleur scénar (dire en plus que c'est une adaptation d'un livre,), la psychologie des personnages principaux, des idées, de l'originalité, de l'invention.

En bref, même si ce film n'est pas un mauvais long métrage du genre, le chemin semble encore long pour Ben Affleck, attention il a déjà commencé à se perdre.

Commenter cet article

À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux