Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

27 Aug

Bernard Lenoir : Il tire sa révérence - 2011

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Musique

lenoir.jpgLes amateurs de Rock indépendant le connaissent bien: Bernard Lenoir.  Les autres penseront sûrement qu'il est le père de Noémie, l'ex Top Model et nouvellement actrice. Mais il n'en est rien. :-)

Bernard est tout simplement un animateur radio mythique qui a décidé de couper son micro comme on dit dans le métier.

 

D'abord Disc Jokey dans les années 60, il décide de former un groupe de Surf pop: Les Radis Beurre, 1 45T, 1 flop.

Il devient alors programmateur musical sur France Inter en 1972, il produira une émission notamment animé par Patrice Blanc-Francard (le frère de Dominique et l'oncle de Sinclair)

 

En 1978, il se fera connaître en animant la mythique émission: "Feedback", où il emmènera son public découvrir quotidiennement des groupes pop-rock. On y trouvera notament Kate Bush, The Specials, Dire Straits... Il se tournera aussi vers la New Wave dans les années 80 lorsque celle-ci sera à la mode. On découvrira aussi dans cette émission: Jacky Berroyer que l'on verra apparaître plus tard dans "Nulle part ailleurs".

 

Il sera viré de la radio mais grâce à son grand ami Patrice, directeur des programmes sur Europe 1, il fera son retour sur cette station avec comme collaboratrice à l'antenne: Laurence Boccolini!!!!

 

Retour à France Inter en 1991 avec l'émission: "L'Inrockuptible". Oui, comme le magazine lancé en 1986, d'ailleurs Bernard Lenoir entretient de bonne relation avec l'équipe de celui-ci (Petit défaut? :-) ). Puis l'émission sera renommé "C'est Lenoir" passant à 22h tous les soirs de la semaine.

A 66 ans lors de ces dernières émissions avant l'été, il se posait déjà la question de l'arrêt, il en parlait d'ailleurs librement à l'antenne. Il faut dire aussi que France Inter avait prévu de faire passer son émission à 23h, fautes d'audiences?

 

Ce découvreur laisse quand même présagé qu'il sera encore un peu présent ici et là: "La radio, j'arrête, je n'irai jamais ailleurs. Mais je vais rester actif, sur un blog, une playlist. Je sais qu'il y a toujours un public pour la musique que j'aime. Je les mettrai peut-être encore sur des pistes."

 

Quarante ans après ses débuts, c'est donc un adieu à la radio. Que l'on aime ou pas, c'est un personnage culte dans le paysage du Rock indépendant en France.

Bon vent, et à bientôt sur le net....

Commenter cet article

À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux