Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

22 Jul

Christopher Thompson : Bus Palladium - 2011

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Films - Cinéma

BusPalladium.jpgNon, ce n'est pas un coup coeur. Et non, ce n'est pas un navet non plus.

L'idée de ce film fait déjà-vu bien sûr, on pense notamment à Spinal Tap de Rob Reiner, pourquoi pas aux Commitments de Parker. Malheureusement ce film n'arrive pas au niveau de ces exemples.

Pour faire un film sur un groupe de rock imaginaire présenté comme le renouveau du genre, il faut une musique qui assure une crédibilité. Avec çà, hormis le scénario, on peut déjà y croire.
Totalement raté, si on peut appelé cela du rock, c'est de la musique pour petits gamins attardés avec en prime des paroles d'une niaiserie!!!!

Forcément, on y croit pas au super groupe du rock. Il fallait énormément travailler cet aspect et cela n'a pas été fait, du coup la crédibilité en prends un coup et devient une trèsdébilité.
Jeu de mot un peu nase, au niveau de la musique de ce film quoi.

 

Certes, c'est le premier film de Chistopher Thompson, mais il y a derrière lui tout une histoire et en plus une habitude d'écrire des scénarios corrects.
Mais la réalisation est fade, sans idée, pourtant il aurait pu exploiter un peu plus celle du groupe qui se filme avec la caméra d'époque. Les dialogues sont d'un banal incroyable alors que c'est un point fort normalement de la famille Oury, mais là c'est plat.

 

Plat comme le jeu de cette actrice, aucune émotion n'apparait de ce visage ou alors cela sonne faux.
Par contre, mention spécial à Marc André Grondin, qui est vraiment le fil conducteur, le porteur de ce film qui fait en sorte que celui ci ne nous fasse pas tomber dans le sommeil. Il interprète un jeune homme tiraillé entre l'aventure du groupe et un destin plus sérieux, rêveur, sensible et un peu tourmenté, tout cela est vraiment bien joué.

Entre ces deux extrêmes: Arthur Dupont, son jeu sonne juste, interprétant un jeune garçon dépressif et auto destructeur, en proie à un mal être profond. Cet acteur est charismatique, il dégage vraiment quelque chose. Le début du film montre un personnage fort, sûr de soi qu'il joue très bien. Mais on croit moins au personnage en pleine déchéance ensuite, je dirais que le faute n'en est pas qu'au comédien mais surtout au réalisateur Christopher qui ne s'attarde pas et survole un peu trop ce côté du personnage. Sûrement pour éviter que le spectateur devine beaucoup trop la fin. Mais, encore raté, la fin on la connait dès le début, si je puis m'exprimer ainsi.

 

En conclusion: un film moyen, sauvé par ces acteurs principaux mais aussi par une belle apparition de Géraldine Pailhas. On le regarde tranquillement en rigolant sur la musique et en observant le jeu d'acteur des deux protagonistes, mais on n'en sort pas ravis non plus.

Commenter cet article

À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux