Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

04 Jul

Ferdinand Von Schirach : Crimes – 2011

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Livres

crimes-von-schirach.jpg

 

 

Ferdinand Von Schirach est un avocat allemand né en 1964 à Munich. Il nous livre, ici, son premier roman qui est, en fait, un recueil de 11 nouvelles policières inspirées de son expérience professionnelle. Cet ouvrage a été publié en 2009 en Allemagne et seulement traduit et publié cette année en France.

 

Ma présentation parle d’un avocat écrivain Tout de suite nous pouvons être amené à penser : « Ouh là ! Cela va être un récit minutieux, précis dans les détails et du coup, ennuyant (pour ne pas dire « chiant » !).
Non ! Il n’en est rien. Certes les détails sont présents, mais Ferdinand Von Schirach fait preuve dans ce livre d’énormément d’humanité, nous présentant les ressentis des protagonistes, expliquant les raisons qui ont poussés ces personnages à tuer. Tout cela est écrit avec tellement de style que l’on est plongé dans ces aventures, sans pouvoir remonter.

Un auteur capable de narrer une histoire qui nous scotche du début à la fin, malgré de temps en temps des détails sordides sur les meurtres, sans tomber dans le sensationnel, ne peut que faire preuve d’un minimum de talent dans le style.

Mais cet ouvrage ne se résume pas qu’à cela, Von Schirach présente le système juridique allemand et nous amène à réfléchir sur les notions de justice.

 

J’entends déjà certains me dirent : « Mais dis donc ! Ce ne serait pas du Bellemare ou du Pradel allemand, çà ? » Non. Car, ici, l’auteur se met en scène (n’oublions pas qu’il s’inspire de cas réels), il n’est pas un simple raconteur, il est DANS le système.

Toutes ces nouvelles passent en revue différents types de meurtres aussi différents les uns que les autres : une sœur qui tue son frère par amour (le violoncelle), un gardien de musée devenant fou et détruisant l’œuvre qu’il protégeait durant plus de 20 ans, crime matériel (l’épine), un homme humilié et harcelé moralement par sa femme pendant 50 ans et qui un beau jour choisit de la découper (la pomme), un autre qui décide de goûter à sa petite amie (l’amour), un braqueur de banque……

 

Tout cela est arrivé…. Une part de vrai, une autre qui l’est sûrement moins…

Mais ces personnages semblent tellement vrais, que l’angoisse est présente à chaque ligne, à chaque page.

 

Premier roman, premier coup de maître, cela appelle t-il une suite ? Tout aussi bonne ? Où es ce juste une étincelle qui s’éteindra toute seule ?

L’avenir nous le dira.

Commenter cet article

À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux