Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

28 Jul

Michel Audiard : 1920 - 1985

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Hommages

img_1195915539_613.jpgCe soir, j'aimerais rendre hommage à Michel Audiard car le 28 Juillet 1985 il disparaissait des suites d'un cancer à l'âge de 65 ans.

Cela fait 26 ans aujourd'hui.....

L'année dernière, ce blog n'existait pas, donc je n'ai pas pu parler des 25 ans pour faire un chiffre pile.

 

On a tous des références dans plusieurs domaines, ce que quelques un appellent "nos maîtres". Pour moi, voici le meilleur dialoguiste du cinéma français pour ne pas dire du Cinéma... tout court....

 

Bien sûr, il est plutôt connu pour des grands films de gangsters français style: "Les Tontons flingueurs", "Les barbouzes" etc....

Avec des répliques cultes:

Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. (Les Tontons flingueurs)

 

« Vous savez quelle différence il y’a entre un con et un voleur ? Un voleur de temps en temps ça se repose. » (Le Guignolo)

 

« Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d’urgenceon épouse. » (Les Barbouzes)

 

« Si la connerie n’est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille. » (Un singe en hiver)

 

Entre autres.....

Certes beaucoup de références aux cons, mais c'est parce qu'elles sont tellement droles!!!

Au départ, Michel Audiard n'est pas le personnage qui sort d'études littéraires. Son diplôme est un CAP de soudeur à l'autogène (fusion de pièces d'un même métal). Mais il aime énormément lire, dont du Proust, du Rimbaud, du Céline mais aussi du Prévert. Et c'est ainsi qu'il va s'interesser aux dialogues de Cinéma de ce dernier. Il va être livreur de journaux juste après la guerre ce qui va le rapprocher de ce média, et la suite est logique...

 

Je ferais plus tard un article plus long sur sa vie, ses oeuvres, ses blessures car pour moi c'est vraiment un de mes maîtres.

Je ne pouvais donc en ce jour, ne pas penser à lui.

Commenter cet article

Yeahboy 28/07/2011 22:19



Bonne idée!


Immense dialoguiste, il n'y en a plus aujourd'hui avec ce talent!



À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux