Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

24 Jul

Paul Henri Moinet et Frédéric Diefenthal : Paris, capitale du crime – 2013

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Livres

Paris capitale du crime hd

 

A la base, il s’agit d’un documentaire pour la chaîne de télé 13e rue. Puis avec l’auteur Paul Henri Moinet, Frédéric Diefenthal qui était le narrateur décide d’en faire un livre.

Un 2e acteur qui se la joue Lorant Deutsch ?

Heureusement NON.

L’acteur reste à sa place, malgré peut être une passion pour le sujet. Je trouve, en tout cas, que c’est une preuve d’intelligence de sa part. Le seul rapprochement qui peut être fait : tous les deux parlent d’Histoire.
Ce livre nous fait revivre une vingtaine de crimes ayant eu lieu dans les 20 arrondissements de Paris. Ces tragédies s’étendent du milieu du 19e siècle au 20e siècle. De Mesrine à Landru, de Guy Georges à Raoul Villain l’assassin de Jaurès, de la Bande à Bonnot à Magnotta en passant par les frères Zemmour (non je ne parlerais pas d’Eric, cette blague est trop facile), toutes les histoires les plus populaires de Paris y passent. 1 chapitre = 1 arrondissement = 1 crime.

 

Première réflexion à la lecture de ce livre : Frédéric Diefenthal en assure la promotion seul alors que nous avons ici « deux auteurs ». En effet à chaque fin de crimes, celui-ci donne son « avis » en faisant le parallèle avec le contexte d’hier et celui d’aujourd’hui.

Arrive donc les premières questions : A-t-il rédigé les histoires avec Paul Henri Moinet ? Ou a-t-il seulement donné son avis ?

Si NON, il en assure seul la promotion, permettant par son image de meilleurs ventes et d’être reçu par beaucoup plus de médias ? Mais pourquoi pas le faire à deux alors ?

Seul les deux protagonistes ont les réponses à ces questions.

 

Pour en revenir au livre en lui-même :

Il est rectangulaire avec une couverture, des pages recto verso…. Je plaisante ! Je sais c’est nul !!!

Ce doc se lit vraiment très facilement, on se sent happé et spectateur de chaque histoires. La narration y est passionnante, dans un style très oral qui nous permet de le lire du début à la fin sans jamais avoir envie de refermer cet ouvrage.

 

Seul petit bémol : l’avis de Frédéric Diefenthal.

Il est sans beaucoup d’intérêt, certes il fait le parallèle entre la société dans laquelle était commis ces meurtres, ces vols, ces atrocités avec la notre en 2013 ; mais NOUS, nous le faisons déjà à la lecture de ce livre. J’ai donc, après une dizaine d’écrits, passé ces interventions.

 

Résultat : 13,5 / 20

Commenter cet article

À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux