Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

23 Sep

Röyksopp : Senior - 2010

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Musique

royksopp.jpgJ'ai découvert très récemment cet album et ce groupe qui existe depuis assez longtemps. Je ne connaissais pas ces Norvégiens. Des remplacants d'A-ha? Non, bien sûr.

Après renseignement, je découvre (merci wiki) que cet opus est leur troisième album. Un collègue le passant  sur son pc, équipé de bonnes enceintes (Lui!), je tend l'oreille et je me dis que cela mérite peut-être une bonne écoute chez moi.

Bien sûr, les collègues sont sympas entre eux....

Alors je repars avec le cd dans mon sac après avoir jeté un coup d'oeil à une pochette horrible digne du black album de Metallica mais avec les visages cachés des deux protagonistes.

 

Premier morceau: "And the forest began to sing". je me dis,  j'espère que c'est pas le retour de Deep Forest, voir de Wes avec sa chanson "Alane".
Ce morceau sert d'introduction à l'album je trouve, à la limite du son nostalgique des années 80 (se finit d'ailleurs par un craquement de vinyle).

"Tricky two": on retrouve des sons électro que l'on connaît bien, pour certains, très proche des synthés du regretté François De Roubaix (Chapi Chapo) et une pincée de Giorgio Moroder.
Eh! Il fallait oser placer Chapi Chapo là dedans! :-)

 

L'album laisse planer une ambiance quand même un peu sombre, avec des plages de tranquillités ("The alcoholic"), simplicités et mélodies.
Mélodies servant des morceaux reposants, apaisants, plus ambient qu'électro ("Senior living").

Malheureusement, on retombe sur un titre sans grand intérêt autant par les sons que par l'absence de mélodie ("The drug") et qui a été le premier extrait de l'album....

 

Et puis revient une petite mélopée, de loin...(Forsaken cowboy") qui va trotter dans la tête, quelque chose de simple mais d'efficace :)

Au milieu de cet album, on se dit qu'il y a forcément une petite influence de Kraftwerk, légère mais perceptible.
Pourquoi penser à Kraftwerk après ces 6 morceaux?

Parce que l'enchaînement de "The fear" nous conforte un peu dans cette idée par son intro, même si au fur et à mesure, on peut se poser la question de savoir si l'un des deux de Röyksopp n'est pas un descendant de Vangelis. (Voir les deux..)

L'album arrive vers la fin: "Coming home", limite Petite musique de nuit pour Electro de Wolfgang Sven Berg et Amadeus Torbjorn Brundtland.
Je sais, j'exagère et l'essai avec Mozart est assez mauvais. Que voulez-vous, je n'ai pas le talent des Inrocks pour écrire des phrases construites en tirant au sort des mots dans le dico. :-).

Le dernier morceau, Cantat lui (tiens qu'es ce que ce gars vient faire là, je ne connais pourtant pas de Bertrand!..).

Bref, finissons avant que la fatigue et l'envie de regarder Derrick me gagne.

Oui, donc... un dernier titre basique, fait pour ceux qui aiment les sons cherchant à créer une ambiance... Laquelle?

Perso, je n'en sais rien, je n'ai pas été touché.
Par contre il est l'heure de se coucher (Oh, une rime!)

Commenter cet article

Little-Axe 24/09/2011 10:18



c'est pourtant vrai qu'elles blastent mes enceintes



À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux