Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux

29 Sep

Röyksopp : The understanding - 2005

Publié par obiwanagain  - Catégories :  #Musique

arton262.jpgDeuxième album de ce groupe electro trip hop.

Pour moi c'est la même veine que le précédent mais en un peu mieux.

Le premier morceau est magnifique, une très jolie ligne mélodique sur un son de piano, et on attend la rythmique...

Là, le choix est bon car cela aurait pu gâcher le morceau, pas du tout... Un titre qui pourrait presque convenir à un film, et cette mélopée et la façon d'orchestrer les sons qui me font penser à mon Grand Maître: Ennio Morricone (dont je parlais pas plus tard qu'aujourd'hui avec un collègue).

 

Malheureusement comme dans le précédent opus, la suite est assez mauvaise, banale, sans grand intérêt sonore ni mélodique.

On retrouve d'ailleurs des sonorités qui ont mal vieillit, des sons de cymbales synthétiques atroces et démodés aujourd'hui.

On sent une influence années 80 mais avec des mélopées beaucoup trop relayées en arrière plan et pas assez travaillées.

 

Tout cela jusqu'à la plage 6 "Beautiful day without you", on commence à sentir revenir une légèreté, une influence pop, une mélodie un peu plus présente sur la voix. Celà laisse présager une meilleure suite.

 

Titre 7: en pleine ambiance pop toujours, années 80: "What else is there?" avec la voix de Karine Dreijer (The knife), une voix à l'accent nordique qui donne tout son sens au morceau et nous plonge un peu dans la nostalgie des eighties.

 

Il faudra attendre "Alpha male" pour qu'une ambiance plus feutrée arrive sur l'album, une douceur, un temps de relaxation où l'on sent venir une intensité petit à petit, une rythmique assez efficace ensuite qui vient modifier le morceau assez logiquement....puis revient la mélopée du titre.

C'est bien construit (certes les cymbales à un moment, ca le fait moyen, mais çà passe dans l'ensemble plutôt bien). On sent du Jean Michel Jarre là ! Sans la rythmique :)

"Dead to the world": douceur, simplicité en intro, arrivée d'une mélodie et d'une rythmique qui font que l'on a envie de bouger la tête de droite à gauche ou de haut en bas (attention pas comme le chien mécanique sur la plage arrière de la voiture). En tout cas, nous avons encore un morceau efficace.

 

Clôture de l'opus avec "tristesse globale", de petits arpèges, mais malheureusement un morceau trop court qui aurait mérité plus de développement et de travail car on entend une influence Vangelis (Apocalypse des animaux, etc...)

 

Un deuxième album qui ne décoit pas, et qui est un tout petit peu au dessus de "Melody A.M" grâce à des sonorités moins obsolètes mais encore présente, un enchaînement des sons avec des mélodies intéressantes qui donnent de très bon titres: 6,5/10 (oui car malgré tout , présences de très mauvais morceaux)

Commenter cet article

Yeahboy 29/09/2011 23:35


Nom d un chien! Viens nous rejoindre sur PES 2012! :-)


À propos

Musiques, Films, lectures, découvertes, redécouvertes d'artistes, de groupes d'albums musicaux